Bang

Les gitans se défient par vidéos interposées

Le Clash des Gitans ! Et non, il ne s’agit pas d’une nouvelle superproduction hollywoodienne, bien loin de là. Encore moins l’affiche d’un match de boxe mythique entre deux champions poids-lourds (quoique !). Non, il s’agit de vidéos qui font le buzz depuis un moment !

Source : Minutebuzz

Rappel des faits

Le drame commence en 2012, lorsque David Lopez, habitant dans le département du 58 à Cosne sur Loire, se fait attaquer par Joe Lopez (alias Djo), vivant dans le département du 63 à Clermont-Ferrand. Visiblement très remonté, David Lopez décide de publier une vidéo pour dénoncer l’agression et pour exprimer son mécontentement.

La réponse de Djo ne se fait pas attendre : accompagné de ses cousins, Djo Lopez sort à son tour une vidéo remplie d’insultes et de provocations. S’en suivent plusieurs séries de vidéos. La guerre est déclarée et les coups se font… par vidéos interposées.

Mais ce n’est pas la fin de l’histoire : apparemment excédé par la ridicule « guerre médiatique » entre les deux familles Lopez, un troisième clan de Lopez décide de mettre fin au massacre. Comment ? En publiant une vidéo pour dénoncer le ridicule de la situation, tout en insultant, en provocant et en défiant les deux autres clans !

Quelle perspicacité ! Et c’est le buzz ! Les vidéos font très vite le tour d’internet, et les spectateurs assistent avec effroi (ou plutôt avec amusement ?) aux démonstrations de forces « verbaux » entre les trois parties.

Analyse de la situation

Une bande d’hommes grands, musclés, barbus, bien virils, qui se « foutent sur la gueule » via des vidéos tout en restant à bonne distance pour éviter de se faire bobo… Que doit-on en penser ? Devraient-ils avoir honte ? Ou est-ce mieux que les agressions restent verbales pour éviter un bain de sang ? Et surtout, que font les autorités face aux multiples menaces de mort ?

Au final, malgré le ridicule de la situation, doit-on vraiment en rire ou craindre le pire ? Jusque-là, les vidéos parodies pleuvent aussi sur le net, et il faut bien reconnaître une chose : dans chacune de ces vidéos, les gitans restent … les musclés, certains ont de gros bras, d’autres de grosses barbes, quelques-uns de gros … ventres…

Vous avez manqué ce buzz ? Voici une petite vidéo de Cyprien qui résume (en humour) l’histoire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress