Découvertes

L’huile de lin : à quoi ça sert ?

Alors que l’huile de lin était consommée régulièrement jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, elle a été interdite depuis les années 1950 jusqu’en 2009. Si pendant cette période elle était considérée comme toxique, elle revient en force et est reconnue pour ses vertus thérapeutiques. Ce produit est également utile pour entretenir le bois.

Historique

huile de lin

Interdite depuis les années 1950, l’huile de lin est revenue sur le marché en 2009. Cette huile consommée régulièrement jusqu’à la Seconde Guerre mondiale ne devait plus circuler sur le marché durant cette période, car elle était considérée comme toxique. En effet, l’Afssa, ou Agence Française de sécurité sanitaire des aliments, a déclaré qu’une teneur sanguine élevée en acide a-linolénique et un risque de cancer de la prostate est probable avec la consommation de ce produit.

Après des années d’étude, cette même agence affirme que les facteurs nutritionnels présents dans les graines de lin sont des substances polaires hydrosolubles qui ne se retrouvent pas dans l’huile. Ainsi, l’interdit concernant la commercialisation de l’huile de lin vierge en France a été levé, car aucun effet néfaste n’a été prouvé.

Toutefois des mesures de conservation, de conditionnement et d’utilisation ont été prises pour limiter l’oxydation du produit. Le volume de conditionnement doit être de 250 ml, la durée limite d’utilisation doit être inférieure à 9 mois, tandis qu’un inertage à l’azote est nécessaire avant d’obturer la bouteille.

Les propriétés de l’huile de lin

Longtemps considérée comme nocive, l’huile de lin possède pourtant différentes vertus. Riche en fibres, elle est un véritable laxatif et convient aux personnes souffrant de constipation. Il suffit de prendre de temps en temps une à deux cuillères à café de ce produit. Ce dernier est également efficace pour traiter les affections de la peau. De plus, il rend les cheveux brillants, régule le système hormonal des femmes en ménopause, représente un lubrifiant naturel pour les articulations malades et intervient dans la cicatrisation des plaies.

Contenant des omégas 3, cette huile est bénéfique pour le système nerveux, la protection cardio-vasculaire et le sang. Elle serait un remède contre le cancer lorsqu’elle est combinée au cottage cheese selon la biochimiste et physicienne Johanna Budwig. Néanmoins, cette huile doit être consommé froide et ne convient donc pas pour faire cuire des aliments.

L’huile de lin est également adaptée pour traiter la surface du bois. En plus d’être un produit naturel, elle protège le bois, des intempéries et de l’humidité tout en le nourrissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Motorisé par: Wordpress